théâtre

40 et 7 000 façons de mourir

Michael Disanka
  • Résidence de création en avril / mai 2018

Michael Disanka vit et travaille à Kinshasa en République Démocratique du Congo. Il est comédien, metteur en scène et auteur, détenteur d’un diplôme d’art dramatique à l’Institut National des Arts de Kinshasa depuis 2011. En avril de la même année, il cofonde le Collectif d’Art-d’Art. En Janvier 2012, il débute sa collaboration avec le KVS et rencontre le dramaturge congolais Dieudonné Niangouna avec qui il participe à plusieurs festival notamment Connexion Kin 2012, Mantsina sur scène 2012 (Brazzaville), Connexion Kin 2013 et Theater for men 2013 (Hanovre). Michael Disanka a à son actif plusieurs mises en scènes dont Yoka mboda qu’il a écrit et met en scène, Illusion du professeur Mumbal’ikie, Le rêve, Village fou de Koffi Kwahule, Parole de femme d’Annie Leclerc, L’herbe qui souffre de Michel Torrekens et Solo Dios Basta écrit par Père Constantin. Ses textes ont été mis en scène notamment 31 mai : pas de choses pas de trucs et La poupoupète dans les spectacles 31 mai 2012 et La fin de la légende mis en scène par Dieudonné Niangouna.

  • En coréalisation avec la Friche la Belle de Mai