Les Rencontres à l’échelle

Les Rencontres à l’échelle sont une manifestation pluridisciplinaire internationale qui ont lieu chaque année, entre la fin de l’automne et le début de l’hiver. A travers les questions des migrations, des langues et du travail de mémoire, le festival est relié au cosmopolitisme de son port d’attache : Marseille.

En fabriquant sans cesse de nouvelles frontières géographiques et culturelles, en façonnant de nouvelles alliances, en déplaçant les rapports Nord Sud : les trajectoires migratoires inventent notre monde. Le festival donne à voir et à entendre, à travers les œuvres contemporaines d’auteurs, de chorégraphes et de metteurs en scènes, mais aussi à travers des œuvres plastiques, les échos sensibles de ce monde en mouvement.
Les Rencontres à l’échelle sont un endroit de visibilité et de croisement entre des esthétiques contemporaines, de celles qui émergent depuis la rive Sud de l’Europe, et plus largement du continent africain, mais depuis celles qui en Europe, interrogent les enjeux collectifs et intimes liés aux parcours migratoires.
En présentant des artistes reconnus qui ne sont pas ou peu diffusés en France, comme les œuvres hybrides de plus jeunes artistes, elles proposent d’autres représentations que celles les plus médiatisées, notamment sur les mondes arabes.


Les Rencontres à l’échelle, basées sur le multilinguisme et la pluridisciplinarité, elles sont un espace d’échanges entre les œuvres, les artistes et les publics, un espace de circulation festif qui se renouvelle en accueillant l’étranger.

  • The Last Supper de Ahmed El Attar (Egypte)
  • première en Europe lors
  • des Rencontres à l'échelle 2014
  • © Mostafa Abdel Aty