Pour Mémoire(s)

En présentant deux ensembles photographiques très proches, l’exposition Pour Mémoire(s) pose une nouvelle fois la question du rôle et du statut des images d’archives – images réalisées à l’époque sans intention artistique, mais dont les qualités esthétiques, la précision des poses ou la capacité à faire surgir un passé pas si lointain, leurs confèrent une valeur historique significative.

Les quelques cent-cinquante photographies exposées à l’espace Pouillon, et réunies ensemble pour la première fois, constituent un inventaire de personnes et de familles qui dresse le portrait « vivant » de deux micro sociétés, avec ses différences et ses points communs. Outre la beauté, la drôlerie, la justesse, la simplicité, l’affirmation ou la poésie de ces portraits, ce qui frappe le plus ce sont les ressemblances étonnantes entre ces images prises dans des lieux et des univers très distants.