Le projet

Structure résidente de la Friche la Belle de Mai à Marseille, Les Bancs Publics défendent un projet artistique et culturel depuis 1998 dont la programmation est assurée par Julie Kretzschmar.

Les Rencontres à l’échelle :  festival international pluridisciplinaire

Festival initié en 2006, comme une plateforme d’échanges et de résidences entre Marseille et des artistes et opérateurs européens et méditerranéens, Les Rencontres à l’échelle sont dédiées à des formes novatrices et transdisciplinaires portées par des artistes émergents.

Depuis 12 ans, le festival a développé un projet ambitieux d’échanges artistiques dans le bassin méditerranéen et au Moyen-Orient. Le dialogue avec la rive sud est le fruit d’une volonté de travailler à partir d’une composante majeure de l’identité marseillaise, à savoir son cosmopolitisme, ou encore les multiples appartenances communautaires qui opèrent des allers retours visibles mais parfois aussi plus confidentiels entre territoire d’appartenance et cultures d’origine.

Il s’agit de convoquer l’ailleurs, l’étranger comme le familier sans autre volonté que de faire surgir des possibilités de dialogue sensible, mais sans se soustraire aux aux enjeux politiques que les rapports nord sud sous tendent. Cette manifestation a donc également la volonté de mettre les modalités de coopération culturelle et artistique à l’épreuve d’un présent qui renouvelle ces questions dans son approche notamment avec les changements et les ouvertures à l’œuvre dans les pays du monde arabe.

En savoir + sur Les Rencontres à l’échelle

Production et accompagnement à la création

A travers la production déléguée d’artistes et de compagnies, la coproduction de créations et l’accueil en résidence, les Bancs Publics proposent des modèles d’accompagnement innovants en connivence avec un réseau d’opérateurs locaux et internationaux.


Production déléguée et accompagnement d’artistes

Structure de production et d’accompagnement, Les Bancs Publics travaillent depuis 19 ans en France et à l’étranger en fabriquant sans cesse de nouvelles frontières géographiques et culturelles, en façonnant de nouvelles alliances, en déplaçant les rapports Nord Sud.

De février à avril 2016, les Bancs Publics s’engagent auprès du metteur en scène syrien Omar Abusaada pour la réalisation de son prochain spectacle Alors que j’attendais. L’équipe internationale est réunie en résidence de création à la Friche la Belle de Mai, à Montévideo – créations contemporaines et à La Criée – Théâtre National de Marseille. Le spectacle est présenté dans les plus grands festivals de théâtre européens dès ce printemps et montré à Marseille pendant les Rencontres à l’échelle en novembre 2016, après avoir présenté Antigone of Shatila dans le cadre des précédentes. Depuis 2013,  ils coproduisent la performance du comédien franco-iranien Grushad Shaheaman, Pourama Pourama, dont la création a notamment été présentée en novembre 2015 lors des Rencontres à l’échelle et en avril 2016 au Théâtre L’échangeur (Bagnolet).

Voir les coproductions

 


Résidences de création à la Friche la Belle de Mai

Dans la continuité de la ligne éditoriale du Festival les Rencontres à l’échelle, les Bancs Publics proposent deux temps de résidences de création à partir de 2017 à la Friche la Belle de Mai, pour une durée allant de 2 à 5 semaines selon les besoins des artistes accueillis. Par cet accompagnement dès les premières phases de création, les Bancs Publics approfondissent leurs soutiens auprès des esthétiques contemporaines aux prises avec des questions liées aux identités, aux migrations, aux rapports entre l’Occident et l’Orient.
Voir les projets accompagnés

Une compagnie associée

La compagnie L’Orpheline est une épine dans le pied est créée en 2001 par la metteur en scène par Julie Kretzschmar. Ses créations contribuent à nourrir la dimension internationale des Bancs Publics.

 

L’identité de la Cie repose sur trois composantes majeures :

logo-orpheline– l’adaptation d’écritures francophones contemporaines inédites et un lien ténu avec des auteurs,
– des équipes de création internationales,
– des projets créés entre le lieu de résidence et des lieux d’accueil à l’étranger (Algérie, Tunisie, Italie, Comores, Mayotte, Suisse).

En savoir + sur la Cie

Le parcours de spectateurs

Depuis 2010, Les Bancs Publics développent un projet de “parcours de spectateurs” en partenariat avec plusieurs structures sociales. L’EPIDE et le CIERES sont associés à ce parcours tout au long de l’année.

 

La localisation des Bancs Publics à la Friche la Belle de Mai a dessiné un des axes constitutifs du positionnement du projet : une attention particulière et continue portée aux publics sensibles ou éloignés de la pratique culturelle. Après de nombreuses expérimentations, les Bancs Publics ont acquis des savoir-faire qu’ils ont mobilisés dans la construction d’un dispositif d’accompagnement de la pratique de spectateur : le « parcours de spectateurs ».

  • On Which Wind Will You Ride?
  • Kamal Hashemi (Iran)
  • Les Rencontres à l'Echelle, janvier 2017.
  • © Margaux Kolly