Tram 83

Tram 83 est une plongée poétique et nerveuse dans la langue et l’énergie d’un pays ré-inventé, le premier roman d’un jeune auteur né en RDC en 1981.
« Il est des villes qui n’ont pas besoin de littérature : elles sont littérature. Elles défilent poitrine bombée, la tête sur les épaules. Elles sont fières et s’assument en dépit des sacs-poubelles qu’elles promènent. La ville-Pays, un exemple parmi tant d’autres…Elle vibrait de littérature. » extrait du roman.
Portrait de Lubumbashi, capitale minière de l’ex « Congo Zaïre », le tram 83 est au centre de ce tableau urbain. Un bar, un maquis, un bordel dans lequel tout le chaos urbain observe et participe de ce monde qui dégénère.
Alain Mabanckou, dans sa préface écrit à son propos : « Tout avait été pillé dans notre Maison, sauf la Parole que nous gardions jalousement dans ce sanctuaire ancestral hors de la portée du colon. La densité et le « souffle théâtral » de ton roman te place immédiatement parmi les nouvelles voix de la littérature africaine ».